Catalogue produit

Articles en promotions

Nos conseils sur : Pompes à eau

Dans les pompes à eau il faut différencier les pompes de surface et les pompes immergées.En effet les lois physiques font que l'on ne peut en moyenne aspirer de l'eau à une profondeur supérieure à 7 mètres (en fonction de l'altitude et de la pression atmosphérique).
Les pompes immergées (forcément électriques) sont donc la solution utilisée pour les grandes profondeurs , en particulier les forages.
Les pompes de surface peuvent être à moteur électrique ou bien thermique à essence ou diesel.
La première utilité d'une pompe à eau est l'arrosage mais il existe des pompes à eaux chargées ou des vide-caves qui servent essentiellement à l'évacuation de l'eau.Dans ces cas la conception de la turbine comme l'orifice d'aspiration permettent plus ou moins le passage de corps volumineux,mais dans tous les cas c'est la quantité de liquide charrié qui est privilégié et non pas la pression car l'évacuation des liquides se fait en général à une distance assez courte.
Pour les pompes d'arrosage,outre le débit d'eau qui a son importance,la pression de sortie (dite 'hauteur manométrique' ou de refoulement)permet d'envisager les performances réelles de la pompe à eau.En fait,si la courbe de fonctionnement de la pompe permet de déterminer le débit de cette pompe à une certaine pression,cette donnée doit être pondérée par les pertes de charge qui vont être engendrées par les longueurs de tuyau utilisé (ainsi que le diametre),en déduction de la hauteur de refoulement concrète de la sortie de l'eau.Le débit résiduel est donc un calcul complexe qui s'effectue à l'aide d'abaques.
La pression en bout de tuyau a aussi son importance lorsqu'il s'agit d'alimenter entre autre des asperceurs fonctionnant sur une pression bien particulière ou bien une lance de pompier pour la prévention incendie.
Pour l'aspiration de la pompe,si la longueur du tuyau d'aspiration a son importance pour la facilité d'amorçage,l'existance d'un clapet antiretour dans le corps de pompe évite le remplissage complet de la colonne d'aspiration.
Si la mise en route des pompes à essence(dit motopompes) se fait impérativement sur commande manuelle (ou électique) de l'utilisateur,pour les pompes électriques (dites électropompes),il existe différents principes pour mettre en route la pompe lors de la demande d'eau(ouverture d'un robinet,programation d'un arrosage automatique...).Une de ces commandes s'obtient à l'aide d'un système ballon dit 'surpresseur' qui contrairement à ce que croient beaucoup d'individus,ne sert pas à augmenter la pression d'une pompe mais simplement à mettre la pompe en route lorsque la réserve d'eau du ballon est épuisée.Certaines pompes à eau électriques sont également équipées d'une sécurité manque d'eau qui sert à arrêter la pompe lorsqu'il n'y a plus d'eau à aspirer de manière à éviter d'endommager la pompe par surchauffe.